Connect with us

Sport

Shane Larkin imparable comme Anadolu Efes facilite passé Olympiacos

Published

on


Anadolu Efes a passé une soirée facile à domicile après les dix premières minutes du match contre l’Olympiacos, poursuivant sa série de victoires jeudi soir (18/2). Olympiacos a été dominante dans le premier quart-temps du match en s’assurant une avance de 15 points, mais c’est alors qu’Anadolu Efes est revenu sur le jeu et le reste est de l’histoire ancienne. Efes a enregistré sa 6e victoire en Euroligue lors des 7 derniers matches et ils sont maintenant à la recherche des places qui mènent aux play-offs.

Shane Larkin a été le meilleur marqueur de l’hôte avec 21 points tous à venir après le premier quart-temps, avec Bryant Dunston ajoutant un autre 15. Pour l’Olympiacos, Giannoulis Larentzakis a été le seul joueur à deux chiffres avec 10 points avec Sasha Vezenkov ajoutant 9 à son retour.

Début confiant

L’Olympiacos a débuté ce premier quart-temps avec une double victoire (6-12 et 9-18). Larentzakis McKissic et Vezenkov, qui sont revenus après avoir manqué quelques matchs, ont été les leaders pour les Grecs avec chacun d’eux aider à marquer, passes décisives et d’autres facteurs qui ont apporté Olympiacos en face avec une avance à deux chiffres (11-21). Anadolu Efes a payé leur départ bâclé, avec l’entraîneur Ataman voir ses joueurs incapables de suivre le rythme Olympiacos a mis. Anadolu Efes a vu l’Olympiacos tirer du périmètre sur son terrain, terminant un premier quart-temps incroyable avec les invités en hausse de 15 points (11-26).

Changer de place en 10 minutes

Avec un 13-0, Anadolu Efes est revenu dans le match avec 6 points (26-28) avec Shane Larkin se connectant avec le panier de l’Olympiacos après un quart-temps entier sans but sur le terrain. D’autre part, l’Olympiacos a perdu sa concentration et semblait pris au piège dans la défense d’Efes. Singleton a créé l’égalité à la 28e pour compléter le revirement de 15 points (28-28). Anderson a mis son équipe devant après un certain temps (32-30) avec Efes obtenir leur plus grande avance du match avec des points consécutifs de Beaubois (37-30). Ce sont désormais les hôtes qui fixaient le rythme du match avec l’Olympiacos qui peinait à suivre et à suivre de 9 points (43-34) à la fin du deuxième quart-temps.

Photo: Euroligue de basket

Ramassé d’où nous nous sommes arrêtés

Anadolu Efes est rentré des vestiaires, poursuivant le travail exceptionnel qu’ils faisaient après le premier quart-temps contre l’Olympiacos. Shane Larkin était en tête, avec le club turc déplacer le ballon à l’attaque trouver la meilleure option possible et jouer dur sur la défense. L’Olympiacos semblait perdu après le premier quart-temps et cela n’a pas changé non plus au début du troisième quart-temps. Les Grecs ont commis des fautes inutiles qui ont permis à Efes de jouer leur jeu et de donner le ton. Spanoulis avec les trois profondeurs, a pris la différence à 15, mais Hassan Martin avec des revirements consécutifs n’a pas aidé son équipe à se rapprocher du score et a terminé le troisième quart-temps à la traîne par 15 (58-43).

Ils ont poursuivi leur série de victoires

Tout semblait très facile pour Anadolu Efes après le deuxième quart-temps à Istanbul jouant exceptionnellement en attaque, forçant l’Olympiacos à des chiffres d’affaires et un dépôt de score très faible. Efes a prolongé leur avance à plus de 20 points, ils sont restés concentrés et concentrés et ont conclu un match facile, comme il semblait, assurant une autre victoire importante, 76-53, à domicile sur leur chasse aux play-offs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance