Connect with us

France

Paris fermera complètement tous les bars pendant deux semaines après 12 565 nouveaux cas Covide

Published

on


Les BARS seront fermés pendant deux semaines à Paris après que le gouvernement Français a relevé l’alerte au coronavirus de la ville au niveau maximum.

Les mesures entreront en vigueur mardi que les taux d’infection ont montré peu de signes de ralentissement et 12 565 cas Covid-19 ont été signalés à l’échelle nationale le dimanche.

⚠️ Lire notre blog en direct coronavirus pour les dernières nouvelles et mises à jour

Les Parisiens masqués ne pourront pas visiter les bars car ils seront fermés pendant deux semaines dans la ville

Il y a eu 1 155 nouveaux cas de coronavirus à Paris le 1er octobre, soit une augmentation par rapport aux 1 110 cas signalés la veille et une hausse par rapport aux 705 cas enregistrés le 1er septembre.

Les données publiées hier ont révélé que 1 335 personnes se trouvent dans des unités de soins intensifs à travers le pays, soit une augmentation de 46 patients par rapport à samedi.

Le niveau d’alerte maximal est mis en œuvre lorsque le taux d’infection dans une ville dépasse 250 pour 100 000 et qu’environ 30 % des lits de soins intensifs sont utilisés pour traiter les patients de Covide-19.

Paris a un taux d’infection de 263 cas quotidiens de Covide-19 pour 100.000 personnes et 105 cas quotidiens pour 100.000 personnes de plus de 65 ans, selon le ministre de la Santé Olivier Véran .

« Ces mesures, indispensables dans la lutte contre la propagation du virus, s’appliqueront à Paris et aux trois départements qui l’entourent immédiatement, pour une durée de deux semaines », a déclaré le cabinet du Premier ministre Jean Castrex.

Les restaurants pourront rester ouverts à condition que de nouveaux dispositifs sanitaires soient mis en place.

Les bistrots qui servent à la fois de la nourriture et de l’alcool doivent fermer à 22 h et doivent enregistrer les coordonnées des clients.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est rendu compte que la fermeture des bars serait difficile pour les Parisiens.

« Nous sommes Français, nous aimons boire, manger, vivre, sourire et s’embrasser », a-t-il déclaré hier sur les chaînes de télévision LCI et Europe 1.

La décision de fermer des bars à Paris a été prise après que plus de 12.000 infections ont été signalées dans tout le pays dimanche

Punters vu assis sur une terrasse de bar à Paris le 26 Septembre

Un sondage publié hier par la chaîne câblée BFM a révélé que 61% des habitants de Paris et de sa banlieue soutiennent la fermeture complète des bars, rapporte Al Jazeera.

La maire de Paris Anne Hidalgo a qualifié la situation sanitaire de « très grave ».

La décision de fermer des bars à Paris intervient après que tous les bars, restaurants et gymnases ont été fermés pendant deux semaines à Marseille le 26 septembre.

Les restrictions dans la deuxième ville de France ont été imposées par le gouvernement central par opposition aux élus locaux, ce qui suggère que la mairie de Paris n’aura pas grand-chose à dire.

Le gouvernement a déclaré qu’il faudra toutes les précautions nécessaires pour éviter un lockdown national qui a été imposé entre Mars et Mai.

Lyon, Lille, Grenoble et Toulouse seraient également proches du seuil et pourraient faire face à des mesures similaires.

La France a signalé samedi près de 17 000 infections, son taux quotidien le plus élevé depuis le début des tests généralisés, portant le nombre total de cas à 619 190. Au moins 32 230 décès ont été enregistrés.

Les bistrots qui servent de la nourriture et de l’alcool devront fermer à 22h en vertu des nouvelles mesures dans la ville



Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance