Connect with us

Sport

L’Olympiacos prend la troisième place à Valence contre le Bayern Munich

Published

on



Olympiacos Bayern Pré-saison

Après avoir perdu contre l’ASVEL lors du tournoi de pré-saison de l’Euroligue hier soir, l’Olympiacos a obtenu la troisième place à Valence après avoir battu le Bayern Munich, 82-68. Avec Kostas Sloukas ayant 13 passes décisives et cinq joueurs de l’Olympiacos à deux chiffres, l’équipe du Pirée a obtenu une victoire impressionnante contre le Bayern. L’entraîneur Bartzokas et ses joueurs, après un mauvais début de match, ont riposté, ont joué une excellente défense et nous ont rappelé pourquoi l’Olympiacos était l’une des meilleures équipes défensives de l’Euroligue.

Hassan Martin et Giannoulis Larentzakis ont été les meilleurs marqueurs de l’Olympiacos avec 13 points chacun, avec Sasha Vezenkov et Georgios Printezis en ajoutant 12. Pour le Bayern Munich, Vladimir Lucic a eu 11 points avec Malcolm Thomas a ajouté 10.

Dans le premier quart-temps, le Bayern a contrôlé le rythme du jeu étant extrêmement physique et a obtenu une avance de 10 points au début (4-14). L’Olympiacos n’a pas pu déplacer le ballon correctement et trouver son chemin vers le panier, laissant le Bayern contrôler le tempo du match.

Dans le deuxième quart-temps, l’énergie de l’Olympiacos a changé avec l’apparition de Larentzakis sur le court. L’Olympiacos a commencé à courir, à jouer en défense et à ne pas laisser le Bayern jouer son jeu. Deux trois points de Larentzakis et quelques belles passes de Kostas Sloukas ont ramené l’équipe du Pirée au jeu (31-32).

En seconde période, l’Olympiacos ramenait des vestiaires l’énergie qui leur manquait. Leur grande performance défensive a débloqué leur attaque ainsi. Kostas Papanikolaou, Aaron Harrison et Hassan Martin ont trouvé le chemin du panier et ont donné neuf points d’avance à l’Olympiacos à la fin du troisième quart-temps (58-49).

Avec leur confiance en hausse par rapport à leur grand troisième quart-temps, l’Olympiacos a dominé le quatrième et dernier quart-temps à Valence. La défense a été, une fois de plus, la clé avec les joueurs de l’entraîneur Bartzokas trouver plusieurs façons de marquer.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance