Connect with us

Technologie

Les portefeuilles mobiles nordiques fusionnera sur une plate-forme technologique unique

Published

on


Les banques nordiques mettent en commun leurs ressources pour créer un service pan-nordique construit sur une plate-forme informatique unique basée sur le cloud.

S’il obtient l’approbation réglementaire, y compris de la Commission européenne, le portefeuille numérique MobilePay de Danske Bank fusionnera avec Pivo d’OP Financial Group en Finlande et le portefeuille mobile Vipps proposé par un consortium norvégien de banques.

L’entreprise fusionnée construira une plate-forme technologique commune à partir de Vipps, qui est basée dans le cloud public et indépendante du consortium. Cela permettra aux banques participantes de développer de nouvelles fonctionnalités plus rapidement et de suivre l’évolution de la demande.

Les organisations créeront un portefeuille numérique desservant 11 millions d’utilisateurs et plus de 330 000 boutiques et boutiques en ligne. Ils veulent également renforcer le développement de produits et l’innovation grâce à un travail conjoint.

Glenn Söderholm, responsable des clients personnels et professionnels chez Danske Bank au Danemark, a déclaré: « MobilePay a été un succès fantastique. Cependant, il est très coûteux de concurrencer les concurrents mondiaux dans ce domaine. Pour continuer à développer les solutions les plus attrayantes pour nos clients, MobilePay doit faire partie de quelque chose de plus grand pour gagner en échelle et mettre en commun les investissements pour plus d’innovation.

Il a dit vipps était le choix naturel pour un partenaire. « Aucun partenariat ne serait préférable à une équipe avec Norwegian Vipps – c’est le match parfait pour MobilePay. Dans le même temps, c’est une grande force que Pivo, détenue par la plus grande banque de Finlande, OP, fasse également partie de la fusion.

L’approbation finale de la fusion est attendue au second semestre 2021 ou début 2022. Les banques derrière Vipps détientront 65% de la nouvelle société mère – Vipps AS – Danske Bank en détient 25% et OP Financial Group en détient 10%.

La marque MobilePay continuera sur ses marchés actuels et la plupart des utilisateurs personnels et des entreprises ne connaîtront aucun changement, mais de nouvelles fonctionnalités seront disponibles plus rapidement, selon Danske Bank.

Claus Bunkenborg, PDG de MobilePay, a déclaré: « En faisant entrer un certain nombre de marques bien connues dans la propriété d’une société commune, nous serons fortement positionnés sur le marché et nous assurerons que nous avons l’échelle nécessaire pour poursuivre une croissance rapide. »

Il a déclaré que l’entité issue de la fusion était ouverte aux partenariats. « Nous voulons transmettre le message aux autres grandes banques et plateformes que nous sommes ouverts au dialogue », a déclaré Bunkenborg. « Il est particulièrement important pour nous que la coopération étroite de MobilePay avec les autres banques danoises puisse se poursuivre. »

Il a déclaré que la participation potentielle d’autres banques soutiendrait son ambition de créer un acteur européen fort dans les paiements.

Aucun personnel ne sera licencié à la suite de la fusion et Kjerstin Braathen, actuel président de Vipps, sera président de l’opération fusionnée. Danske Bank et OP nommeront des membres au conseil d’administration correspondant à leurs parts de propriété respectives.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance