Connect with us

France

Le pilote du Rallye Dakar Pierre Cherpin meurt des suites de ses blessures lors d’une chute alors qu’il rentre chez lui pour se faire soigner

Published

on


PIERRE CHERPIN est décédé à l’âge de 52 ans des suites de blessures subies lors du Rallye Dakar.

Les organisateurs de l’événement de cette année en Arabie saoudite ont confirmé la tragique nouvelle vendredi matin à la suite de son accident en début de semaine.

Pierre Cherpin était un coureur amateur de rallye de 52 ans qui participait à son quatrième Rallye Dakar

Le Français a été ramené chez lui après avoir subi de graves blessures à la tête

Cherpin a été retrouvé inconscient lors de la septième étape de dimanche à travers le désert arabe.

Après avoir subi une intervention chirurgicale pour « traumatisme crânien grave » dans la ville de Sakaka, il avait été placé dans le coma avant de retourner en France pour y subir d’autres traitements.

L’homme de 52 ans est ensuite décédé lors d’un vol d’avion médical en provenance de la ville saoudienne de Djeddah.

Un communiqué du Rallye Dakar se lisait comme suit: « Lors de son transfert en avion médical de Djeddah vers la France, Pierre Cherpin est mort des suites des blessures causées par sa chute lors de la septième étape de Ha’il à Sakaka.

« Le conducteur a chuté au km 178, vers 13h00.

« Les médecins l’ont trouvé inconscient lorsqu’ils l’ont atteint par hélicoptère. Transporté à l’hôpital de Sakaka, le rapport médical a révélé un traumatisme crânien grave avec perte de conscience.

Cherpin (à gauche) photographié en compétition au Rallye Dakar 2015

Le Français avait déjà parlé de son temps de course « excitant » en tant qu’amateur

« Opéré d’urgence en neurochirurgie, il avait depuis été maintenu dans un coma provoqué, son état étant resté stable au cours des derniers jours.

« Il a été transporté par avion de Sakaka à l’hôpital de Djeddah d’où il allait être transféré à l’hôpital de Lille. »

Le Français courait sur une moto Husqvarna 450 lors de son quatrième Rallye Dakar.

Sa mort intervient après que deux concurrents ont perdu la vie dans l’édition 2020, le motocycliste portugais Paulo Goncalves et le Néerlandais Edwin Straver.

Déjà dans la course de cette année, un certain nombre de concurrents avaient subi des blessures, y compris le coureur indien CS Santosh qui a été placé dans un coma provoqué après une chute lui a laissé un traumatisme crânien et une épaule disloquée.

Le célèbre événement d’endurance se déroule sur 14 jours avec 322 participants prenant part à une gamme de véhicules, y compris les vélos, camions, voitures et quads.

Le communiqué du Dakar ajoute: « Cet entrepreneur de 52 ans et passionné de voile, n’avait pas d’autre ambition que de vivre une aventure, sans vraiment se soucier du podium.

« [He once said]: « Je suis un amateur, je ne veux pas gagner mais découvrir des paysages que je n’aurais jamais eu l’occasion de voir autrement. Tout est passionnant : faire du vélo, vivre sa passion, apprendre à se connaître soi-même ».

« Toute la caravane de Dakar souhaite présenter ses sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à ses amis. »



Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance