Connect with us

Sport

L’AS Monaco Basket joue comme tous les matchs d’EuroLeague, c’est le dernier de l’équipe

Published

on



L’AS Monaco Basket est l’une des histoires surprenantes du début de saison. Les nouveaux venus dans la compétition euroligue ont fait leurs débuts avec de belles victoires et, parfois, un excellent jeu.

En dépit d’être une nouvelle équipe avec un grand nombre de joueurs nouvellement signés, l’équipe de Zvezdan Mitrovic a fait preuve d’une grande résilience et d’efforts massifs à chaque match.

Vous voyez, Monaco n’a pas de contrat standard en EuroLeague, rien n’indique que le club Français pourrait en acquérir un dans un avenir proche. Monaco a participé à la compétition de cette année en tant que vainqueur de l’EuroCup des 7 Jours.

Ils ont commencé la saison avec une fiche de 2-1 lors des trois premiers matchs, y compris des victoires contre panathinaikos et UNICS Kazan. Ils n’ont perdu qu’hier contre le Real Madrid, après une bataille acharnée qui a déclenché un retour de déficit de 25 points.

Le duo de puissance de Monaco

Le club Français a ajouté Mike James comme joyau couronné de leur frénésie de signatures l’été dernier. James n’a pas déçu les fans, car il est revenu en EuroLeague après un court passage avec les Brooklyn Nets.

Le candidat au prix Alphonso Ford mène Monaco au score avec des moyennes de 16,3 points, 5,7 passes décisives et 2,7 rebonds en trois matchs d’Euroligue.

Lors de la défaite contre le Real Madrid mercredi, le gardien buteur a pris le relais et a aidé l’équipe à revenir dans le match, terminant avec 24 points et 10 passes décisives.

James est un facteur important pour l’attaque de Mitrovic, car Monaco est classé troisième dans la production de points, avec une moyenne de 83 points par match. Ils sont également quatrièmes pour les passes décisives, avec une moyenne de 20 plats par concours.

Les jeux à trois points sont une arme considérable aux mains du club de Français, car les nouveaux venus de l’EuroLeague tirent à 41% (3e meilleur) en 73 tentatives au cours des trois premiers tours.

Une autre grande partie du succès de Monaco est Donta Hall. Le centre américain est une force avec laquelle il faut compter sous le panier, car il tire un énorme 75% du terrain lors des trois premiers matchs avec l’AS Monaco.

Il fait beaucoup d’efforts pour rebondir le ballon, et il est vraiment excellent pour exécuter des jeux de pick and roll avec son type de jeu de haut vol. Il est également un véritable protecteur de jante, échangeant et déviant un bon nombre de tirs.

Mettre le travail

L’équipe Français met le travail dans chaque match, jouant comme si c’était son dernier dans la compétition. L’effort est là dans chaque match et c’est amusant à regarder.

L’ajout de vétérans de l’EuroLeague comme Leo Westerman, Will Thomas et Mike James a aidé l’équipe à se synchroniser rapidement avec le plus haut niveau de la compétition européenne.

Maintenant, il reste à voir si l’AS Monaco peut maintenir son type de jeu à haut indice d’octane pendant 34 matchs, en tenant compte du fait que c’est la première fois que le club participe à l’EuroLeague.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance