Connect with us

Technologie

HMRC signe Fujitsu pour deux ans de prise en charge de l’informatique utilisateur

Published

on


HM Revenue and Customs (HMRC) a prolongé de deux ans un contrat informatique avec Fujitsu, dans le cadre d’un contrat de services de bureau gérés.

Fujitsu est un fournisseur de HMRC depuis 2004, fournissant des services d’infrastructure nationale essentielle (CNI), y compris la gestion des centres de données, les services de gestion des infrastructures et des plates-formes, les services cloud, la résolution d’incidents, le soutien de bureau au Royaume-Uni, les actualisations d’appareils et les communications mobiles gérées et unifiées.

La prolongation de deux ans du contrat de services de bureau géré vise à soutenir l’objectif du Ministère de continuer à fournir une organisation professionnelle, efficace et engagée.

Grâce à l’accord, Fujitsu a déclaré qu’il fournirait un soutien informatique pour les 65 000 employés de HMRC, couvrant les services aux utilisateurs et au réseau. Fujitsu fournira également à HMRC une gestion de service dédiée, des bureaux de soutien sur place et ce qu’il décrit comme des « services de projet engagés ».

« Nous sommes ravis d’accepter cette extension importante, qui jouera un rôle important dans notre partenariat stratégique permanent avec HMRC », a déclaré Christian Benson, vice-président et directeur général client de Fujitsu UK.

« En continuant d’offrir des services flexibles et modernes en milieu de travail et un soutien aux utilisateurs de haute qualité, nous aidons nos clients à concevoir et à offrir une organisation professionnelle, efficace et engagée, l’un des principaux objectifs stratégiques de HMRC. »

Ce contrat s’inscrit dans la stratégie de HMRC de retravailler son contrat Aspire, dans lequel Capgemini était le fournisseur informatique clé, soutenu par Accenture, Fujitsu et BT.

Un rapport du Bureau national d’audit publié en 2016 indiquait que, dans le cadre de ce plan, HMRC proposait de faire venir jusqu’à 3 100 employés de fournisseurs d’Aspire. Cela devait se produire en plusieurs phases jusqu’en juin 2017. HMRC prévoyait également de réamantner les achats afin de pouvoir remplacer les autres services Aspire à la fin du contrat.

Comme Computer Weekly l’a déjà signalé, HMRC a conclu un accord final avec Fujitsu et Capgemini sur la sortie de son contrat d’externalisation Aspire de 800 millions d’euros par an en 2016. Le contrat Aspire a été prolongé et restructuré en 2019, afin d’obtenir les services actuels tout en permettant à HMRC de poursuivre son plan de rupture du contrat entre davantage de fournisseurs.

À l’époque, un porte-parole de HMRC a déclaré : « L’accord révisé assure la continuité de certains de nos services clés pendant que nous continuons à faire progresser notre programme d’approvisionnement technologique, ce qui augmentera notre flexibilité de travailler avec un éventail croissant de fournisseurs. »

Grâce à l’ensupation et à la restructuration, HMRC a pris la responsabilité directe des relations avec Accenture et Fujitsu.

Dans un billet de blog décrivant la transformation des services informatiques chez HMRC, Peter Schofield, qui a été CIO chez HMRC entre octobre 2018 et août 2020, a écrit : « Jusqu’à récemment, les équipes de notre réseau de centres de livraison numérique fonctionnaient comme une partie discrète de notre organisation informatique, concevant et fournissant des services pour nos clients, et les remettant à leur fin.

« Dans le cadre de notre nouveau modèle, nous nous sommes réorganisés autour de nos clients internes et avons amené toutes les équipes qui soutiennent leurs services de bout en bout à un seul endroit », a-t-il déclaré. « Pour nos principaux clients internes, cela signifie que toutes les personnes qui les soutiennent font maintenant partie d’une équipe multidisciplinaire et alignée sur le client. Nous pensons que cela se traduira par une collaboration beaucoup plus grande au sein de l’organisation informatique et, en fin de compte, un service hautement amélioré pour nos utilisateurs.

Schofield a ajouté que l’informatique est devenue un partenaire de confiance chez HMRC. « Nous comprenons profondément non seulement ce que nos clients internes veulent, mais ce dont ils ont vraiment besoin, parce que nous comprenons la nature de leur entreprise. »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trending