Connect with us

France

Brit paedo, 31 ans, a esquivé 400 caméras qui tentaient de faire fonctionner le tunnel sous la Manche

Published

on


Un important contrôle de sécurité a été ordonné après qu’un homme a réussi à marcher toute la longueur du tunnel sous la Manche avant d’être arrêté Français police.

Le pédophile Ryan Murray-Land, 31 ans, a été arrêté par des policiers à l’issue d’une gigantesque opération de sept heures impliquant des policiers des deux pays.

Murray-Land a réussi à parcourir la longueur du tunnel

Le paedo sauté sur une clôture de 12 pieds de barbelés surmonté pour entrer dans le tunnel

Murray-Land a réussi à entrer dans le tunnel de 31 miles à Folkestone, Kent, malgré des barbelés de 12 pieds surmontés de clôtures, caméras de vidéosurveillance et des patrouilles 24 heures sur 24.

Il y a aussi des détecteurs infrarouges et des détecteurs de mouvement et des caméras thermiques dans le cadre de l’opération de plusieurs millions au tunnel qui a été ouvert en 1994.

Murray-Land aurait oscille entre les tunnels parallèles nord et sud ainsi qu’un puits de service entre les deux tunnels pour éviter d’être détecté.

Il a finalement été arrêté par Français policiers et placé en garde à vue où son identité a été confirmée après que les empreintes digitales et les photos ont été renvoyées au Royaume-Uni.

Une source a dit: « Comment il a réussi à éviter toute la sécurité à l’entrée en particulier de nos jours et l’âge est au-delà de nous. L’endroit est hérissé de toutes sortes de caméras et de clôtures de 12 pieds.

La théorie veut qu’il ait réussi à monter dans le complexe où se trouvent les trains de marchandises, puis à entrer dans le tunnel, mais pourquoi il voudrait marcher jusqu’en France est toujours un mystère.

« Le tunnel est couvert par les forces frontalières et la lutte contre le terrorisme et les unités de contre-partie du Français et ce sont eux qui l’ont finalement attrapé, mais comment il est entré dans le tunnel est examiné. »

PAEDO PRIS

L’incident s’est produit le 21 décembre et a provoqué des heures de chaos après la suspension des services pour permettre la fouille du tunnel.

Les services de fret et de passagers traversent le tunnel à plus de 80 mph et c’est la première fois que quelqu’un a marché de la Grande-Bretagne à la France.

En 2015, Abdul Haroun, 45 ans, a échappé à la sécurité et a quitté la France pour la Grande-Bretagne et a finalement obtenu l’asile malgré son intrusion sur le chemin de fer.

Murray-Land, originaire de Blackpool, à Lancs, a été emprisonné en 2015 pour activité sexuelle avec un enfant et, en 2019, il a enfreint son règlement sur la libération conditionnelle et a été arrêté.

Initialement, on pensait qu’il purgeait encore sa peine et qu’il s’était évadé, mais une source au ministère de la Justice a déclaré qu’il n’était plus détenu.

Murray-Land a comparu devant un juge de Boulogne-sur-Mer après son arrestation, mais a refusé de donner son nom et s’est dit « M. X ».

Un porte-parole du bureau du procureur a déclaré:  »Le Britannique a été accusé d’intrusion et de refus de donner ses coordonnées à la police.

L’affaire a été ajournée jusqu’au 1er février et il est détenu en France. »

On estime que les perturbations du trafic causées par l’incident ont coûté à Eurotunnel – l’exploitant du tunnel sous la Manche – quelque 45 000 livres de recettes perdues.

Un porte-parole d’Eurotunnel a déclaré:  »Une personne a été détectée à l’intérieur du tunnel sous la Manche et placée en garde à vue Français autorités sanitaires.’

Un porte-parole de la police de Kent Français déclaré : « Nous sommes au courant des rapports et nous coopérerons avec la police de Français, mais ce sont eux qui prennent les devants dans cette affaire et nous travaillons avec eux sur la façon dont il est entré dans le tunnel. »

Il a été accusé d’intrusion

Les équipes de police ont été alertées des deux côtés du tunnel - mais Français forces de l’ordre qui ont finalement trouvé l’homme

On l’a vu disparaître dans l’embouchure du tunnel de 31 miles près de Folkestone, Kent, il y a une semaine.

Abdul Haroun, un ancien migrant soudanais, a parcouru toute la longueur du tunnel sous la Manche depuis la France en 2015 et a obtenu l’asile



Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trending