Connect with us

Sport

Armani Milano, Malcolm Delaney étourdissent le FC Barcelone

Published

on


Armani Milano et Malcolm Delaney ont assommé le FC Barcelone (73-75) et mis fin à la série invaincue des Catalans à domicile en EuroLeague.

Les Italiens se sont tenus debout et sont revenus d’un déficit de 10 points au troisième quart pour remporter le match. Surclassant leurs adversaires 19-28 dans le quatrième quart-temps, ils sont sortis victorieux et ont maintenu une poussée dans le top quatre.

Malcolm Delaney a marqué 14 de ses 15 points en deuxième période, tout en inscrivant un panier à trois points en fin de match. De leur côté, les « Blaugrana » ont manqué une occasion de remporter une grande victoire à domicile. Une série de 26-13 au troisième quart leur a permis de prendre le contrôle, mais n’a pas pu maintenir leur élan.

Nicolas Laprovittola a eu la chance de gagner le match pour les hôtes, mais a manqué le trois points au buzzer. Le FC Barcelone s’incline pour la première fois à domicile (8-1) et s’incline 15-4. Pourtant, ils sont restés en tête du classement. Au contraire, Armani s’est amélioré à 11-6 et est à un pas du top quatre.

Fenerbahce a surclassé l’Olympiacos 58-41 en deuxième mi-temps et s’est frayé un chemin vers une victoire facile à domicile (94-80). Ce fut une bataille difficile en première mi-temps, les « Reds » menant par trois à la mi-temps (36-39). Pourtant, les Turcs ont pris le relais dans le reste du match et se sont appuyés sur leur attaque pour remporter la victoire.

Fenerbahce grimpe à 8-10 au classement, tandis que l’Olympiacos tombe à 12-6, mais reste troisième au classement.

Le Bayern Munich a mis fin à une série de trois défaites, grâce à sa victoire 74-65 à domicile contre Zalgiris Kaunas. Les Bavarois ont pris le contrôle au troisième trimestre et ont construit une avance à deux chiffres pour sceller l’accord.

Le Bayern a amélioré sa fiche à 8-10, tandis que Zalgiris est resté au bas de l’échelle, avec une fiche de 4-14. Les Lituaniens ont maintenant perdu quatre fois de suite.

Enfin et surtout, et au milieu de la récente épidémie de Covid-19, l’EuroLeague a suspendu plusieurs matchs des 20e et 21e journées.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance