Les députés européens soutiennent Karmenu Vella comme commissaire désigné à l’environnement et à la pêche

Les eurodéputés des commissions de l’environnement et de la pêche au Parlement européen approuvent Karmenu Vella comme commissaire à l’environnement, aux affaires maritimes et à la pêche, malgré les critiques formulées par des organisations environnementales sur sa mauvaise performance lors de l’audience.

Les coordinateurs du groupe de la commission de l’environnement et de la pêche ont publié aujourd’hui une lettre de recommandation, dans laquelle ils soutiennent M. Vella comme futur commissaire européen à l’environnement, aux affaires maritimes et à la pêche. Cependant, les eurodéputés ont également indiqué dans leurs évaluations que « l’absence de référence au développement durable dans la lettre de mission du vice-président Katainen et à la mise en œuvre totale des objectifs du septième programme d’action pour l’environnement […]continue de susciter des inquiétudes ».

La lettre de recommandation souligne en outre une certaine « absence de détails » dans les réponses de M. Vella aux questions des eurodéputés.

Les ONG environnementales se sont montrées plus franches. « Les réponses de K. Vella sur l’environnement ne sont pas convaincantes. Évasif, vague et souvent inexact », a ainsi affirmé BirdLife sur son compte Twitter. Jorgo Riss, directeur de Greenpeace EU, a quant à lui déclaré : « M. Vella ne nous a pas prouvé qu’il maitrisait bien les dossiers dont il aura la charge. Il n’est pas parvenu à convaincre qu’il était à la hauteur pour devenir le commissaire à l’environnement, aux affaires maritimes et à la pêche. »

Javier Garat, président d’Europêche, l’organisation du secteur de la pêche, semblait plus satisfait. Il a ainsi publié un communiqué de presse dans lequel il avance : « Bien que la fusion des portefeuilles de l’environnement et de la pêche ait surpris l’industrie, cela pourrait être utile si M. Vella est déterminé à soutenir le vrai développement durable et non le conservatisme radical. »

Réactions de groupes politiques
Le porte-parole du groupe PPE chargé de la pêche, Gabriel Mato a déclaré : « La mise en place de la réforme de la politique commune de la pêche récemment approuvée pour engager résolument l’UE sur la voie d’une pêche et des communautés de pêcheurs durables doit figurer au sommet des préoccupations de M. Vella. »

Le groupe S&D a pour sa part délivré un communiqué de presse positif, dans lequel l’eurodéputé Ulrike Rodust affirme : « Après l’audition d’aujourd’hui, je suis convaincu que le commissaire désigné, M. Vella, mettra en œuvre la réforme de la politique commune de la pêche dans l’esprit et à la lettre. »

Les Verts ont quant à eux publié une déclaration largement critique : « Il ne s’est pas engagé au sujet de l’objectif visant à mettre fin à la surpêche d’ici 2015 afin de permettre la restauration des stocks, dans le cadre de la nouvelle politique commune de la pêche. Il n’a pas été en mesure d’expliquer en détails les dossiers clés et il ne semblait pas vouloir utiliser l‘exploitation de la zone marine sans s’inquiéter des contraintes environnementales et des dommages éventuels. » Mais les Verts ont également accueilli favorablement la volonté de M. Vella de poursuivre la lutte contre la pêche illégale.
Enfin, João Ferreira, GUE/NGL, a déclaré que fusionner les portefeuilles de l’environnement et de la pêche était une erreur.

Liens
Regarder la vidéo de l’audience
Version écrite de l’audition
Blog en direct de EuropeanVoice de l’audience

Axel Naver

Be Sociable, Share!
  • Pingback: Payday loans

  • Richard Lomonaco

    Have big thanks for
    the remarkable informative blog, I am much happy, this is quite helpful…
    5
    day diet plan

  • Arina Lova

    I hope Vella make some chance to better and great innovation.
    You can visit my own blog cara memakai lipstik

UE


« Newer items | Older items »