Le rôle du Parlement européen

Les 736 députés du Parlement européen (PE) sont élus au suffrage direct par les citoyens européens. Le nombre de députés par pays reflète la taille de la population. Le Parlement européen actuel a été élu en juin 2009 et la durée de son mandat est de cinq ans.

Une fois par mois, le PE programme une séance plénière de quatre jours à Strasbourg, alors que les autres activités, par exemple les réunions des commissions, les réunions des groupes politiques et les séances plénières de deux jours, sont organisées à Bruxelles.

Les députés européens se répartissent en groupes politiques. Ceux-ci jouent un rôle de premier plan dans le travail du PE. L’organisation du travail et les positions adoptées découlent de discussions et d’un accord au sein des groupes politiques. Ces derniers possèdent leur propre personnel.

La codécision (également appelée procédure législative ordinaire) avec le Conseil est la principale procédure d’adoption des directives et des règlements. Cette procédure s’applique bien évidemment à la politique de la pêche, pour laquelle le PE et le Conseil ont un pouvoir équivalent. Tous deux doivent approuver les projets de lois

Le PE ne peut pas faire preuve d’initiative législative, contrairement à de nombreux parlements nationaux. Il se borne à amender et approuver les textes de lois. C’est la Commission européenne à qui revient  l’initiative législative.

D’autres pouvoirs sont attribués au PE, notamment le pouvoir de censurer la Commission européenne et de partager avec le Conseil l’autorité sur le budget de l’UE. Le PE assure également la surveillance et l’évalution des travaux de la Commission européenne et du Conseil. Le PE examine les rapports envoyés par la Commission européenne et pose des questions à la Commission européenne et au Conseil. Le Parlement peut également influencer les prises de décision, par exemple en adoptant des résolutions non contraignantes ou en organisant des auditions en commissions.

Adoption d’une position du PE

Les propositions de lois  présentées par la Commission européenne sont discutées en session plénière  par le Parlement européen qui donne son avis et propose des amendements. Auparavant un rapport aura été rédigé , débattu et voté par celle des vingt commissions parlementaires concernée par loi en discussion. Chaque commission dispose d’un secrétariat pour organiser son travail. En général, les commissions se réunissent une fois par mois à Bruxelles  le plus souvent en présence du public.

En commission, les coordinateurs des groupes politiques désignent un député pour rédiger le rapport – le rapporteur. Parfois les autres commissions peuvent être invitées à donner un avis, il leur faut donc choisir également un rapporteur .

Les commissions parlementaires se réunissent plusieurs fois pour préparer leurs rapports. Le rapporteur et les membres (ou leurs remplaçants) de la commission parlementaire saisie, mais aussi de toute les autres commissions ont la possibilité de proposer des amendements portant sur les propositions de la Commission européenne. Le rapport et les amendements sont soumis au vote au sein de la commission parlementaire responsable.

Une fois qu’un rapport est adopté au sein de la commission parlementaire, il est mis à l’ordre du jour de la séance plénière. Des amendements supplémentaires peuvent être déposés par les groupes politiques ou par au moins 40 membres parlementaires pour être soumis au vote de la plénière.

Be Sociable, Share!

Ainsi fonctionne la PCP

  • Le rôle du Conseil des Ministres
  • Le rôle du Parlement européen
  • Le rôle de la Commission
  • Contexte

« Newer items | Older items »